Les chevaux se souviennent-ils les uns des autres ?

Les chevaux se souviennent-ils les uns des autres ?

J'ai récemment tiré mon cheval dans une écurie de pension pour le monter. Il n'y était jamais allé auparavant, mais il y avait un cheval qu'il avait vu et pour lequel il avait pleuré, et ils étaient tous les deux très excités, pleurnichant et s'appelant l'un l'autre. Je pourrais jurer qu'ils sont de vieux amis, et je me suis demandé s'ils s'étaient déjà rencontrés dans le passé. Est-il possible pour un cheval de se souvenir de vieilles connaissances et de ses compagnons de troupeau ?

Avec tant d'histoires décrivant des retrouvailles enthousiastes entre des chevaux séparés depuis des années, il est tentant de croire qu'ils doivent se souvenir de leurs anciens compagnons. Mais les preuves scientifiques d'une reconnaissance individuelle à long terme chez les chevaux font défaut, donc la réponse à votre question est "peut-être". Voici ce que nous savons :

Comment bien composer un groupe de chevaux ? | À fleur de crins


Les chevaux reconnaissent les individus dans leur groupe social actuel.


Il ne fait aucun doute que les chevaux peuvent se souvenir des individus dans leur réseau social actuel ; ils reconnaissent et traitent les chevaux familiers différemment les uns des autres. La reconnaissance individuelle est très répandue chez les animaux ; elle assure la stabilité du groupe social car chaque membre peut distinguer entre alliés, concurrents, voisins et étrangers.

Des indices de "signature" uniques communiquent l'identité d'un individu aux autres. Les chevaux peuvent se distinguer les uns des autres par la vue1, le son et l'odeur. Les chevaux se plaignent pour maintenir le contact sur de longues distances ; cet appel révèle également la taille, le sexe et l'identité du cheval2. Les chevaux se reniflent pour recueillir des informations à partir des odeurs corporelles3, et ils détectent les phéromones en suspension dans l'air grâce à la réaction des flehmens4. Les chevaux passent également beaucoup de temps à sentir les excréments, ce qui transmet des informations sur le sexe, le statut social et l'identité : Dans une étude, les chevaux ont passé plus de temps à sentir les excréments d'autres personnes qui avaient été agressives envers eux dans le passé.


D'autres animaux se souviennent de leurs anciennes connaissances pendant des mois ou des années.

Elevage en groupe


La durée pendant laquelle un cheval se souvient de ses anciennes connaissances après leur séparation n'a pas été étudiée, mais une reconnaissance individuelle à long terme, sur des mois ou des années, a été documentée pour d'autres animaux, notamment les oiseaux, les phoques et les otaries, et les singes.

Les souvenirs sociaux à long terme sont influencés par la nature de la relation entre deux individus et par ce qui se passe pendant leur séparation. Étaient-ils des compagnons, des concurrents ou des connaissances occasionnelles ? Ont-ils passé un jour ou une décennie ensemble ? Chez certains animaux, ce sont les anciens adversaires et les membres dominants du groupe dont on se souvient le mieux, tandis que chez d'autres, les souvenirs des amis et des collaborateurs sont plus durables. Si un animal rejoint un nouveau groupe social, les anciens souvenirs peuvent s'effacer, remplacés par les souvenirs des compagnons actuels.


Les chevaux sont un choix évident pour la recherche sur la reconnaissance individuelle à long terme.

Organisation sociale des chevaux


En l'absence de recherches scientifiques, les gens ont tendance à se forger une opinion sur la base de preuves anecdotiques, mais cette information peut être unilatérale. Par exemple, nous entendons rarement des histoires sur les chevaux qui ne se souviennent pas de leurs connaissances passées, mais je vais en partager une ici. L'automne dernier, ma jument a retrouvé un ancien compagnon ; ils avaient été en pâturage pendant six ans, puis séparés pendant dix ans. J'avais hâte de voir comment ils allaient se saluer, et je m'attendais à beaucoup d'excitation. Au lieu de cela, après un peu de reniflement, ils ont complètement perdu tout intérêt l'un pour l'autre. Cette réaction signifiait-elle qu'ils avaient oublié, ou bien se souvenaient-ils si bien l'un de l'autre qu'une salutation élaborée était inutile ? Cela soulève une autre question non résolue : comment les chevaux réagissent-ils généralement lorsqu'ils rencontrent d'anciennes connaissances ?

Les chevaux sont un choix évident pour les futures recherches sur la reconnaissance individuelle à long terme. Peut-être qu'un scientifique équin en herbe relèvera le défi et apportera une réponse définitive à votre question : "Un cheval peut-il se souvenir d'une ancienne connaissance ?"

 

Merci d'avoir lu notre article jusqu'au bout ! Pour vous remercier voici un code de réduction sur 100% de la boutique :

Nos Collections :